Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Méthodes » Les collectes d’objets ethnographiques » Étiquetage, emballage et transport

Étiquetage, emballage et transport

Les collectes d’objets ethnographiques

Étiquetage, emballage et transport

Modelage d'enfant à Segou - 9
33-34-35    - Chargement des collections à Mopti

92.Musée d’ethnographie et Mission scientifique Dakar-Djibouti, Instructions sommaires pour les collecteurs d’objets ethnographiques, in Marcel Griaule et al., Cahier Dakar-Djibouti, Meurcourt, Éditions Les Cahiers, 2015, pp. 196 et 199-200.93.Il s’agit simplement du numéro de l’objet au sein de la collection, par exemple 580. Au Musée d’ethnographie du Trocadéro, ce numéro sera ensuite précédé des deux derniers chiffres de l’année en cours (31) et du numéro de la collection enregistrée au cours de l’année (74), soit 31.74.580. Au quai Branly, ce numéro d’inventaire deviendra 71.1931.74.580. Le système d’enregistrement et de catalogage des objets au Musée d’ethnographie est précisé dans une note du 18 août 1932 (Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 A4b). La règle s’applique toutefois avec une certaine souplesse : pour les objets rapportés par la mission Lebaudy-Griaule, Jean-Paul Lebeuf demande et obtient que leur numéro d’inventaire soit le 39.39 bien que cette collection ne soit pas la trente-neuvième à être enregistrée au musée de l’Homme (Lettre de Lebeuf à Jacques Soustelle, 23 janvier 1939, Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 M3C).94.L’un de ces carnets d’enregistrement se trouve dans le fonds Dakar-Djibouti (Fonds Dakar-Djibouti, FDD_A_d_2), tandis que les cinq autres sont dans les archives du Musée d’ethnographie (2 AM 1 M2b).95.Lettre de Michel Leiris à Georges Henri Rivière, 28 novembre 1931 (Bibliothèque centrale du Muséum d’histoire naturelle, 2 AM 1 M2c).96.Lettre de Georges Henri Rivière à Marcel Griaule, 22 juillet 1932 (Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 A4a).97.Voir Éric Jolly, Démasquer la société dogon. Sahara-Soudan (janvier-avril 1935), Les Carnets de Bérose n° 4, Lahic/DPRPS-Direction des patrimoines 2014, p, 69, en ligne : http://www.berose.fr/IMG/pdf/ej_27_10_web.pdf.98.Voir Fonds Annie et Jean-Paul Lebeuf, fleb_C_e_01. Lors de la mission Lebaudy-Griaule, toutes les fiches manifold sont numérotées.99.Notes and Queries on Anthropology, London, The Royal Anthropological Institute, 1929, pp. 384-385.100.  Voir Fonds Marcel Griaule, fmg_E_a_02_N_0022.101.  Lettre de Michel Leiris du 4 juillet 1931 reproduite partiellement dans son livre, Miroir de l’Afrique, édition établie, présentée et annotée par Jean Jamin, Paris, Gallimard, 1996, p. 138.