Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Méthodes » Les collectes d’objets ethnographiques » La collection Paulme-Lifchitz

La collection Paulme-Lifchitz

Les collectes d’objets ethnographiques

La collection Paulme-Lifchitz

Statue hermaphrodite

33.Marcel Griaule, Au pays fabuleux des Dogons (II), La Lumière, 419, 18 mai 1935, p. 5.34.Denise Paulme, Sanga 1935, Cahiers d’études africaines, 65, XVII (1), 1977, pp. 7-12, ici p. 11.35.Sur la collecte d’objets dogon au cours de la mission Paulme-Lifchitz, voir Marianne Lemaire, Celles qui passent sans se rallier. La mission Paulme-Lifchitz, janvier-octobre 1935, Les Carnets de Bérose n° 5, Lahic/DPRPS-Direction des patrimoines, 2014, pp. 36-39, en ligne : http://www.berose.fr/IMG/pdf/ml_27_10_web.pdf.36.Objet 71.1935.105.106.37.Deborah Lifchitz et Denise Paulme, Lettres de Sanga, édition augmentée, présentée et annotée par Marianne Lemaire, Paris, CNRS Éditions, 2015, p. 238. Dans un article paru en 1936 dans la revue Cahiers d’art, Michel Leiris présente d’ailleurs cette statue ainsi que plusieurs serrures, portes et statuettes rapportées par la mission Paulme-Lifchitz (Michel Leiris, Bois rituels des falaises, Cahiers d’art, 11 (6-7), 1936, pp. 192-199).